Zoo de Thoiry : un rhinocéros blanc tué pour ses cornes

La bêtise n’a d’égale que la cupidité et la preuve vient une nouvelle fois d’être apportée. Le braconnage est malheureusement courant et les rhinocéros en font les frais dans leur pays d’origine, pour leur prendre leurs cornes et la revendre. Mais c’est beaucoup plus prêt de chez nous, en France que l’impensable est arrivé. Le zoo de Thoiry vient d’être victime de malfaiteurs qui se sont introduits dans le domaine et n’ont pas hésité à abattre un des 2 rhinocéros blancs. Une première dans un zoo en Europe …


Les individus étaient organisés et motivés puisque malgré malgré la présence de cinq membres du personnel vivant sur place et des caméras de surveillance, ils ont forcé l’une des grilles extérieures proches de la Plaine africaine, forcé la porte métallique du bâtiment des rhinocéros puis fracturé une porte intérieure intermédiaire avant d’atteindre les loges dédiées aux animaux. Ils ont alors tué par balle Vince, jeune mâle de 4 ans, puis coupé l’une de ses cornes, probablement à la tronçonneuse. Sa seconde corne n’a été que partiellement tranchée ce qui laisse imaginer que les criminels ont été dérangés ou que leur matériel s’est révélé défectueux. L’objectif est bien évidemment bassement pécinier puisque sur le marché noir, 1kg de corne de rhinocéros peut se vendre 51 000 euros …

Les deux autres rhinocéros blancs vivant à Thoiry, Gracie âgée de 37 ans et Bruno âgé de 5 ans, ont échappé au massacre et sont sains et saufs.


Cette espèce a frôlé l’extinction au XIXème siècle ou l’on ne comptait plus que quelques dizaines d »animaux dans la nature avant de remonter à 20 000 individus, la grande majorité en Afrique du Sud. Actuellement, 250 rhinocéros blancs du Sud sont  hébergés dans les zoos européens et font l’objet d’un programme d’élevage.

En France, un arrêté, publié le 17 août 2016 au Journal officiel, interdit «sur tout le territoire national et en tout temps» le transport à des fins commerciales, le colportage, l’utilisation commerciale, la mise en vente, la vente ou l’achat de défenses et d’objets composés en tout ou partie d’ivoire des espèces d’éléphants ou de corne de rhinocéros. Cet arrêté concerne toutes les espèces d’éléphants (d’Afrique et d’Asie) et de rhinocéros (blanc, noir, indien, de Sumatra et de Java).

Malheureusement, cette triste nouvelle ne peut que rappeler le vol de 17 petits singes au zoo de Beauval en Mai 2015. Des individus avaient réussi à s’introduire dans le parc. Ils n’ont jamais été retrouvé…

On ne peut qu’être choqué par cette triste nouvelle et s’associer à la tristesse de l’équipe de soigneurs du parc de Thoiry …

Ce contenu a été publié dans Actualité Zoo par Aude, et marqué avec . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Aude

Folle de parcs, folle de loisirs, folle d’attractions mais aussi maman … Je vous guide parmi les meilleurs parcs d’attractions Français et frontaliers.
Retrouvez sur notre site des infos, guides pratiques pour les parcs principaux, des avis, des astuces et des conseils pour payer moins cher vos entrées et en profiter en famille !
Tout est issu d’une fréquentation assidue et passionnée !